APEV

Aide aux Parents d'Enfants Victimes

Aide aux Parents d'Enfants Victimes - 3, rue Edouard Branly 92130 Issy-les-Moulineaux - Tel: 01-46-48-35-94 - contact@apev.org

Recherche par mot-clef

Campagne d'affichage 2017

affiche APEV 2017

Hit-Parade

La Lettre d'information mensuelle de l'APEV

 

Lettre n°70 - avril 2018

Lettre n°70 - avril 2018


Lettre d'information de l'association
Aide aux Parents d'Enfants Victimes





Madame Brigitte Macron reçoit le président de l’APEV à l’Elysée


Le 9 avril 2018, madame Brigitte Macron nous a fait l’honneur de recevoir Alain Boulay, président de l’APEV, pour un entretien à l’Elysée, en présence de madame Elisabeth Pelsez, Déléguée Interministérielle à l’Aide aux Victimes.

Lire la suite... Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 

Lettre n°69 - octobre 2017



Disparition de Mayëlis


Cette fin d’été a été marquée par la disparition de Maëlys, 9 ans, à Pont-de-Beauvoisin en Isère dans la nuit du 26 au 27 août 2017.

Maëlys a été vue pour la dernière fois à trois heures du matin lors du mariage d'un cousin de sa mère, dans la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin.


Un appel à témoin a été lancé par la gendarmerie pour retrouver la fillette :

« Maëlys De Araujo mesure 1m30, pèse 28 kg, a la peau mate, les yeux marrons et les cheveux châtains. Elle était "vêtue d'une robe sans manches" et "de nu-pieds".

Si vous pensez la reconnaître, appelez le 04.76.37.00.17. »

Après l’arrestation d’un suspect, aucune trace de Maëlys n’a été découverte 2 mois après sa disparition.




Disparition de Gaëlle et Arthur à Tahiti


Le 4 juin 2010, Dominique PETIT enlevait ses deux enfants Gaëlle, 3 ans, et Arthur, 2 ans, à PAPEETE (TAHITI) où son ex-compagne s’apprêtait à exercer son droit de garde alternée décidée par le juge aux affaires familiales. Il disparaissait à bord d’un voilier le « HONU », sur lequel il vivait avec ses deux enfants.

Quelques jours plus tard, un pêcheur polynésien relatait aux autorités les circonstances du naufrage du bateau qu’il avait observé au large de l’île de MOOREA, près de laquelle le radeau de survie du voilier a été retrouvé. Une enquête judiciaire était diligentée, confiée à un juge d’instruction en Polynésie. A ce jour, aucun corps n’a encore été retrouvé.

L’APEV a rapidement été sollicitée par Madame Le Gal, mère des enfants, pour diffuser des avis de recherche sur le site internet et sur les affiches de l’association. Ce qui a été fait lors de la campagne d’affichage de 2011.

Suite à un renseignement parvenu dernièrement aux enquêteurs, la Section de Recherche de la Gendarmerie de TAHITI a diffusé à nouveau les photos des enfants et de leur père, accompagnées de portraits vieillis et d’un appel à témoins.

Espérons que ces nouvelles recherches permettront de savoir ce que sont devenus Gaëlle et Arthur.







Ecole Nationale de la Magistrature à Bordeaux



Plus de 450 élèves de l’ENM ont suivi, les 4 et 5 septembre 2017, 2 journées de réflexion dédiées aux victimes dans le procès pénal.



L’objectif était notamment de permettre aux élèves magistrats d’orienter les victimes vers les services compétents pour leur prise en charge, leur accompagnement, leur indemnisation, et d’appréhender le juste positionnement du magistrat face à la victime.

La première journée a débuté par une table ronde sur l’accueil, l’orientation et l’accompagnement de la victime. Table ronde réunissant, outre Alain Boulay, Président de l’APEV, Yves Badorc, magistrat détaché au Service de l’accès au droit et à la justice et de l’aide aux victimes (SADJAV), de Christelle Chevalier, adjudante-chef de la brigade des recherches de Libourne et d'Isabelle Sadowski, juriste auprès de l’association France-Victimes.

Présentant les actions de l’association et l’évolution du droit des victimes depuis plusieurs années, Alain Boulay a notamment précisé : « Pendant longtemps, les auteurs des faits étaient condamnés uniquement parce qu’ils enfreignaient la loi et non parce qu’ils faisaient une victime. Venir à l’ENM afin de parler des victimes aux auditeurs de justice me semble très important pour la justice de demain : derrière les textes, il y a des hommes et des femmes qui souffrent ».


Après ces premiers échanges, les élèves magistrats ont assisté à quatre conférences, notamment animées par des magistrats et médecins, sur les thèmes de la justice restaurative, de la place des victimes dans le procès pénal, du psychotrauma et de la prise en charge de la victime en unité judiciaire médico-légale.




Minitère de la Justice

Le 19 juin 2017, Alain Boulay, Président et Claude Berté, Trésorier de l’APEV ont été reçus au Ministère de la Justice, par Anne Rivière Cheffe de bureau de l’aide aux victimes et de la politique associative du SADJAV (Service de l'Accès au Droit et à la Justice et de l'Aide aux Victimes) afin de présenter les actions de l’association vis-à-vis des parents d’enfant victime.

L’accueil que nous avons reçu a été chaleureux, la discussion très constructive.






Intervention de l'APEV

Régulièrement, l’APEV intervient lors de sessions de formation auprès des professionnels de la Justice afin de présenter les actions de l’association et expliquer l’attente des victimes.

Une nouvelle fois, le 30 juin 2017, le président de l’APEV a été sollicité par le Centre de Formation de la Police Nationale de Lyon pour intervenir lors du stage « disparitions inquiétantes de personnes ».





Comité interministériel à l'aide aux victimes

Mercredi 12 juillet 2017 a eu lieu le lancement du comité interministériel à l’aide aux victimes par Edouard Philippe, Premier Ministre en présence de la garde des Sceaux, ministre de la Justice, Nicole Belloubet.

La magistrate Elisabeth Pelsez a été nommée par le premier ministre Edouard Philippe Déléguée interministérielle chargée de l’aide aux victimes auprès de la Ministre de la Justice, et non directement auprès du Premier Ministre.

Cette nomination fait suite à la disparition du secrétariat général de l’aide aux victimes, créé en février par François Hollande à l’initiative de la secrétaire d’Etat à l’Aide aux victimes Juliette Méadel qui anticipait la disparition, au lendemain de la présidentielle, de son portefeuille ministériel créé après les attentats de 2015.


Chantiers Justice

Le Premier Ministre Édouard Philippe et la Garde des Sceaux Nicole Belloubet ont présenté le 6 octobre 2017 à Nantes les chantiers de la Justice. Cette démarche qui repose sur cinq piliers vise à transformer en profondeur la Justice afin qu’elle réponde efficacement aux attentes des justiciables et de ceux qui rendent la justice :

  • La transformation numérique
  • L’amélioration et la simplification de la procédure pénale
  • L’amélioration et la simplification de la procédure civile
  • L’adaptation de l’organisation judiciaire
  • Le sens et l’efficacité des peines


Nous espérons que les victimes, par l’intermédiaire des associations qui les représentent ne seront pas oubliées dans ces réflexions.




Assemblée générale de l'APEV


L’Assemblée Générale de l’APEV s’est tenue le 20 mai 2017 à Issy les Moulineaux en présence de nombreuses familles.

La réunion formelle a été suivie d’un débat autour du témoignage de Monsieur et Madame Bénéteau suite à l’assassinat de leur fille Aurélie en novembre 2006. Ce témoignage a permis d’éclaircir certains points de procédure vécus de façon différente par chaque famille.


Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 

Lettre n°67 - décembre 2016


Lettre n°67 - décembre 2016


Lettre d'information de l'association de l'Aide aux Parents d'Enfants Victimes







Le Président de l’APEV et les membres de l’association

vous remercient de votre soutien
et vous présentent leurs meilleurs vœux pour la nouvelle année.




SNCF partenaire de l'APEV



Depuis plusieurs années, la SNCF est un partenaire actif de l’APEV dans l’aide à la recherche des enfants disparus.
Un pas de plus est franchi par SNCF Gare et Connexions, qui assurera de façon innovante la diffusion numérique d’avis de recherche sur les écrans digitaux (écrans de voie, écrans de quai, écrans d’information conjoncturelle) présents dans les 30 plus grandes gares, représentant un trafic total de 2 millions de voyageurs par jour.

Pour lancer cette nouvelle campagne de recherche des enfants disparus, une conférence de presse a eu lieu le 23 novembre en Gare de Paris-Montparnasse en présence de Juliette Méadel, Secrétaire d’Etat à l’Aide aux victimes et de Nicole Guedj, ancienne secrétaire d’Etat aux Droits des victimes. Patrick Ropert Directeur Général SNCF Gares & Connexions et Alain Boulay Président de l’APEV ont présenté les détails de cette opération. Ce mode de diffusion permettra d’être plus réactif tout au long de l’année, en facilitant l’actualisation des appels à témoins au gré des besoins.

En 2017, SNCF Gares & Connexions renouvellera cette l’opération 1 jour par mois. 




Colloque de l’Association Nationale des Juges de l’Application des Peines

Le 18 novembre, Cécile Dangles, présidente de l’ANJAP, a convié le Président de l’APEV à intervenir lors de son colloque annuel organisé au Ministère de la Justice, sur le thème et maintenant, quelle réforme pour les longues peines ?”, en présence de Dominique Raimbourg, président de la commission des lois de l’Assemblée Nationale.



A cette occasion, Bruno Cotte, président honoraire de la chambre criminelle de la Cour de cassation et ancien président de chambre de jugement à la Cour pénale internationale, a présenté le rapport de la commission qu’il a présidée en 2015, sur la simplification et la clarification du droit des peines, dont plusieurs recommandations rejoignent les réflexions de l’APEV.

Lors d’une table ronde sur les aménagements de peine et le suivi post-carcéral des détenus, Alain Boulay a insisté sur la nécessité de supprimer les remises de peine automatiques au profit d’une libération conditionnelle bien encadrée, afin que tous les détenus puissent être accompagnés à leur sortie de prison, et ainsi mieux prévenir les éventuelles récidives.






La voix de l'Enfant fête ses 35 ans.

Depuis 35 ans, La Voix de l’Enfant, avec ses 82 associations membres, intervient, pour lutter contre toutes les formes d’exploitation économique et sexuelle, pour donner accès à l’éducation, aux soins et à la culture à tous les enfants de par le monde.


La Voix de l’Enfant lutte pour que la législation française soit à la hauteur des attentes et des besoins pour une meilleure défense et une meilleure protection de tout enfant en souffrance quel qu’il soit et où qu’il soit.

Un concert de l’orchestre symphonique Divertimento a été organisé le 2 décembre, à l’Opéra de Paris Bastille, pour cet anniversaire. Depuis 2008, l’Académie Divertimento offre à de jeunes enfants, un dispositif de formation à la pratique musicale orchestrale.
Marie-José et Alain Boulay ont assisté à cette magnifique soirée, à l’invitation de leur amie Martine Brousse, Présidente de La Voix de l’Enfant.



Un ami nous a quittés

Jean-Paul Secrétain, Commandant de police honoraire, retraité de la Direction interrégionale de Police Judiciaire de Rennes avait rejoint l’APEV en 2006 et participait aux travaux confiés par l’association aux Vétérans, anciens de la Police et de la Gendarmerie. Homme solide, sympathique et dévoué, Jean-Paul Secrétain nous a quittés brutalement le 22 novembre 2016.
Ses amis de l’APEV adressent leurs sincères condoléances à son épouse et à ses enfants.




Pour la diffusion de ses lettres d’information et des communiqués de presse, l’APEV a changé de fournisseur internet au mois de janvier dernier. Depuis cette date, nous nous sommes aperçus que plusieurs destinataires n’ont pas reçu correctement nos messages qui étaient distribués dans les « indésirables » (Spam) et non dans la boite de réception..
Cette anomalie ayant (a priori) été corrigée, nous espérons que vous avez reçu correctement le présent envoi.

Je vous remercie de nous signaler tout défaut de distribution : contact@apev.org

Vous pouvez retrouver toutes les lettres d’information et les communiqués de presse de l’APEV sur notre site www.apev.org



APEV

Cette lettre a été envoyée à 2011 abonnés.

Nous vous remercions de nous faire parvenir vos remarques et vos commentaires : contact@apev.org

Retrouvez l’APEV sur internet : www.apev.org

APEV
3, rue Edouard Branly
92130 Issy-les-Moulineaux
Tel : 01 46 48 35 94

Antennes régionales :
Ile de France, Pays de Loire, Isère, Bretagne et Lyon.

L’APEV est partenaire du CFPE Enfants Disparus
et membre de la Fédération Européenne Missing Children Europe.




Facebook
Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 

La Lettre de l'APEV Numéro 68 - mai 2017

Lettre n°68 - mai 2017

 
Lettre d'information de l'association de l'Aide aux Parents d'Enfants Victimes
 

 

25 mai : Journée Internationale des Enfants Disparus

Lire la suite... Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 

La lettre de l'APEV N° 66 - juillet 2016

Lettre n°66 - juillet 2016

 

 
Lettre d'information de l'association de l'Aide aux Parents d'Enfants Victimes
 

 

Juin 1991... juin 2016

                                         l'APEV célèbre son 25ème anniversaire


* 25 ans au service de familles dont un enfant a été victime d’un acte criminel, assassinat ou enlèvement ;

* 25 ans de lutte pour la reconnaissance des victimes dans la procédure judiciaire, et l’accompagnement de plus de 250 familles ;

* 25 ans d’aide à la recherche des enfants disparus ;

* 25 ans à représenter les victimes dans les institutions, pour la défense du droit des victimes.
Lire la suite... Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 

La Lettre numéro 65 - mars 2016

Lettre n°65 - mars 2016


Lettre d'information de l'association de l'Aide aux Parents d'Enfants Victimes

Lire la suite... Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 

La Lettre de l'APEV numéro 64 - octobre 2015
Lettre n°64 - octobre 2015

 

 
Lettre d'information de l'association de l'Aide aux Parents d'Enfants Victimes
 

Lire la suite... Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 

La Lettre numéro 63 juin 2015

La Lettre de l'APEV numéro 63  -  juin 2015


25 mai, journée internationale des enfants disparus



L'objectif de cette journée est de mobiliser le public et les pouvoirs publics sur la problématique des disparitions d’enfants, et d’adresser un message de solidarité et d’espoir aux parents dont un enfant a disparu ou a été enlevé.

 

Enfants disparus : quelques chiffres en 2014.

L’office central spécialisé, au sein du Ministère de l’Intérieur, enregistre dans le Fichier des Personnes Recherchées (FPR) toutes les disparitions signalées dans un commissariat de police ou une gendarmerie.
En 2014, 50.793 enfants ont été déclarés disparus :

  49 261 fugues de mineurs,
  1 077 disparitions inquiétantes de mineurs
  455 mineurs enlevés

Lire la suite... Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 

La Lettre de l'APEV numéro 62 - avril 2015

 



Lettre n°62 - Avril 2015

Lire la suite... Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 

La Lettre de l'APEV N°61 - juin 2014



Lettre n°61 - Juin 2014

Lire la suite... Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami  

 

 


Page Suivante


Aide aux Parents d'Enfants Victimes 3, rue Edouard Branly 92130 Issy-les-Moulineaux
Tel/Fax : 01-46-48-35-94 - e-mail : contact@apev.org
Sitemestre : Bertrand Gallot - Ce site a été construit avec NPDS,
logiciel sous GNU/GPL license. Design&intéation moonsize-bixis